Négocier un rachat de prêt immobilier est une tendance qui incitent les emprunteurs à racheter leur crédit immobilier grâce à la baisse des taux d’intérêts. La possibilité de réduire les mensualités de remboursement peut être rentable dans certains cas de figure.

Comment se déroule une négociation de rachat de crédit immobilier ?

Négocier un rachat de crédit est une pratique lucrative permettant aux emprunteurs d’éviter de lourdes charges financières. Le rachat est une possibilité accordée par les banques pour profiter de taux d’intérêts plus intéressants que ceux initialement négociés. Depuis 2015, les taux d’intérêts pour un prêt immobilier sont de plus en plus intéressants et poussent les gens à devenir rapidement propriétaires. D’après des études menées par les banques, une grande majorité d’emprunteurs ont décidé de faire un rachat de crédit et même de négocier un taux auprès de leur banque. Selon la Banque de France, les rachats de crédits couvrent environ 40% de demande de crédit immobilier. Un rachat de crédit à Bordeaux est une véritable chasse financière ! Comme une demande de prêt, les emprunteurs doivent chercher la banque proposant le meilleur taux de rachat de crédit. Le taux varie selon les intérêts et le montant du capital restant. L’assurance emprunteur joue un rôle essentiel car elle peut varier selon différents établissements bancaires.

Qu’est-ce que la subrogation d’hypothèque ?

La subrogation d’hypothèque consiste à transférer des créances d’un établissement bancaire à un autre, tout en renégociant les conditions. Il y a deux formes de subrogations conventionnelles, la subrogation consentie par le débiteur ainsi que la subrogation consentie par le créancier. Selon l’article 1250 °2 du Code Civil, la subrogation consentie par le débiteur implique un regroupement de crédit immobilier. Le regroupement de crédit immobilier concerne les emprunteurs souhaitant un remboursement par anticipation d’un crédit en cours. L’emprunteur doit alors effectuer une nouvelle demande de prêt immobilier avec des mensualités moins élevées. Concernant la subrogation consentie par le créancier, la banque accepte de se faire payer par un autre emprunteur selon l’article 1250°1 du Code Civil. Cette opération passe par le biais d’un notaire. Les signatures de l’ancien, du nouvel emprunteur et du créancier doivent figurer dans le contrat. Les premiers remboursements du nouvel emprunteur doivent être versés en même temps que le contrat de subrogation.

Les avantages de faire appel à un courtier en regroupement de crédit

Les emprunteurs se posent fréquemment la question de faire appel à une banque ou un courtier en regroupement de crédit. Bien choisir son courtier est donc primordiale. Les banques ne proposent pas toutes les mêmes offres de regroupement de crédit, c’est pourquoi il est conseillé de comparer un maximum d’établissements bancaires pour trouver celui qui correspond au mieux à ses attentes. En choisissant un courtier, les emprunteurs ont moins de recherche à faire. Les courtiers vont chercher le meilleur taux, selon le profil de leur client. Ils rassemblent de nombreux dossiers pour trouver des possibilités de crédit plus attrayantes. Les courtiers prennent des honoraires pour leur prestation mais ont un excellent sens de la négociation. Leur connaissance du marché et leur accès aux offres réservées aux professionnels permettent de proposer aux clients les meilleures offres possibles. Faire appel à un courtier s’effectue par différents biais (réseaux de courtiers, courtiers sur internet, courtiers indépendants etc.)

Faut-il baisser la durée de son crédit ?

Dans le cadre d’un rachat de crédit, lorsqu’un emprunteur décide de réduire ses mensualités, son taux d’endettement diminue. Baisser la durée de son crédit est une alternative intéressante pour les familles n’arrivant pas à gérer leurs frais mensuels. Le surendettement de crédit concerne une grande majorité d’emprunteurs et s’assimile parfois à du mal-endettement. Les emprunteurs ont souvent du mal à gérer leur budget prévisionnel et s’endettent très rapidement. Le regroupement de crédit est la solution pour limiter les surendettements. Un regroupement de crédit consiste à rassembler les dettes de l’emprunteur en un seul crédit avec une durée qui s’allonge sur du long terme pour baisser les mensualités de prêt. Plus le remboursement s’effectue pendant plusieurs années et moins les mensualités sont élevées. Entre 2016 et aujourd’hui, le regroupement de crédit est de plus en plus sollicité par les emprunteurs car les taux d’intérêts ont beaucoup baissé. La baisse de taux d’intérêts pourrait peut-être durer encore quelques mois ou à l’inverse augmenter selon les conditions du marché bancaire. Les emprunteurs hésitent souvent entre une baisse de mensualité ou une baisse de crédit. La baisse de crédit permet d’obtenir un gain financier assez intéressant. Les courtiers estiment un gain financier d’environ 30% supplémentaire par-rapport à une baisse de mensualité. Chaque situation s’étudie au cas par cas c’est pourquoi il est intéressant de faire une simulation de rachat de crédit avant de faire son choix.