Les analystes financiers sont des professionnels de la finance qui ont pour mission de rechercher des informations utiles et pertinentes afin de favoriser la prise des meilleures décisions possible. Pour traiter, organiser, analyser et incorporer différents éléments utiles à la prise de décision, cet opérateur de marché doit faire preuve d’une bonne méthodologie, beaucoup de rigueur, un excellent jugement et une vaste culture en termes de société et économie de marché.

Quelles sont les qualités d’un analyste financier ?

L’analyste financier est présent dans les différentes sphères de la société. Il intervient dans l’évaluation des impacts financiers des décisions relatives à divers domaines d’activité : marketing, système d’information, gestion des ressources humaines… Lorsqu’un diplômé d’une école de commerce doit réaliser l’analyse financier d’une entreprise spécialisée dans le nucléaire, on constate que cette démarche nécessite une bonne capacité d’adaptation.

De plus, l’analyste financier devra s’adresser à différents types d’interlocuteurs. Pour y parvenir, il doit faire preuve d’un bon sens de la communication. Il est aussi essentiel que l’analyste financier dispose d’un esprit d’analyse et de synthèse. En tant qu’expert en gestion de patrimoine, l’analyste financier peut travailler pour le compte d’un établissement bancaire ou financier au profit des clients. Il se charge de récolter un maximum de données sur les sociétés cotées en Bourse. Ces renseignements permettent d’informer ses clients pour qu’ils puissent effectuer des placements fructueux.

Missions et compétences requises d’un bon analyste financier

Le quotidien d’un analyste financier consiste à soutenir le contrôleur financier/comptable, directeur financier. Ce gestionnaire d’actifs peut travailler auprès d’une banque, le métier consiste à apporter des conseils financiers et économiques et procéder à l’établissement de prévisions économiques.

Parmi les compétences requises pour être un bon analyste financier, citons : l’esprit analytique, orientation de résultat, efficacité et autonomie. Pour exercer ce métier, il faudra travailler surtout au bureau et souvent auprès de grandes entreprises. Les heures de travail d’un analyste financier sont flexibles, la pression est plus intense selon les périodes de l’année.

Analyste financier : un métier aux multiples facettes

Le métier d’analyste financier exige plusieurs facultés, dont une grande rigueur, une bonne aptitude à synthétiser et à anticiper. Cet opérateur de marché doit avoir une réelle curiosité d’esprit ainsi qu’une grande capacité d’écoute. Puisque le challenge est quotidien dans le monde de la finance, ce professionnel doit avoir les nerfs solides et aimer relever les défis.

Afin d’appréhender l’entreprise sous tous ses angles, l’expert en gestion de patrimoine doit disposer des connaissances économiques et financières ainsi qu’une bonne culture générale. Depuis la mondialisation des échanges, les analystes se spécialisent dans des domaines ciblés. Un conseiller spécialisé sur le luxe ou qui exerce sur Internet travaille dans des contextes différents en fonction de l’employeur.