Dans un parcours de vie, un emprunteur peut être amené à cumuler une ou plusieurs mensualités sur différents types de prêts en fonction de la situation à laquelle il est confronté. Mais lorsque cela devient problématique, autant faire racheter ses cumuls de crédits en cours afin que l’on puisse retrouver un équilibre budgétaire, lequel présente un double jeu : optimiser son budget et alléger son endettement. Si le rachat de crédit constitue une solution salvatrice, c’est qu’elle permet à l’emprunteur de réduire significativement ses mensualités. Gros plan sur ce qu’il faut faire pour y parvenir.

Alléger ses mensualités grâce au regroupement de prêts

Pour faire baisser ses mensualités de prêt, nombreuses sont les solutions qui s’offrent à l’emprunteur en fonction de sa situation personnelle ainsi que de la nature du prêt contracté, en l’occurrence le rachat de crédit. À noter que moduler ses mensualités grâce à cette opération considérée comme « salvatrice » ne se limite pas seulement au prêt immobilier ou au crédit à la consommation. L’emprunteur peut aussi, s’il le souhaite, y inclure ses créances d’impayés de loyers, ses dettes fiscales, etc. Mais dans tous les cas, le rachat de crédit conso ou immobilier, comme l’indique son nom, consiste à faire racheter tous ses crédits en cours, ou une partie, par un organisme spécialisé. Ce dernier se charge alors de les regrouper en un seul et unique prêt. Il peut ainsi mettre en place des mensualités nettement inférieures à celles des précédents prêts afin que l’emprunteur puisse apporter plus de confort à ses finances. Pour en savoir davantage sur cette opération, on n’a qu’à se rendre sur www.kg-solution.fr.

Allonger la durée de remboursement pour réduire encore plus ses mensualités

Dans le cadre d’un regroupement de crédits, le montant des mensualités du nouveau prêt peut être revu à la baisse, mais seulement en contrepartie d’un allongement de la durée de remboursement. Néanmoins, si le fait rallonger un prêt, quelle qu’en soit la nature, allège significativement la charge de remboursement, cela alourdira par conséquent le coût global du nouveau prêt. Bien sûr, plus un prêt dure longtemps, plus celui-ci coûte plus cher. Mais bien que cela soit le cas, l’emprunteur peut en profiter pour minimiser considérablement ses charges mensuelles du fait que ses nouvelles mensualités sont ajustées à ses capacités de remboursement de sorte qu’il puisse honorer aisément ses dettes.

N.B. L’allongement de la durée des mensualités de remboursement s’adresse particulièrement aux emprunteurs ayant dû supporter une baisse de leurs revenus ou une augmentation de leurs charges. En rééchelonnant la durée de remboursement du nouveau prêt issu de l’opération de regroupement de crédit, la baisse des mensualités leur permettra de se mettre à l’abri du surendettement, mais aussi de libérer une somme supplémentaire, que ce soit pour bénéficier d’une trésorerie de précaution ou pour financer un nouveau projet personnel.  

Renforcer encore plus ses chances en mandatant un courtier spécialisé

Le fait d’alléger ses mensualités lors d’une restructuration de crédit entrainera certes l’augmentation du coût global du nouveau prêt. Mais il est tout de même possible de bénéficier à la fois d’une mensualité intéressante ainsi que d’un taux attractif en confiant son dossier de rachat de prêt à un courtier rachat de crédit. Ce professionnel se charge de négocier favorablement les termes du nouveau contrat afin de permettre à son client de bénéficier d’une offre particulièrement intéressante qui s’accompagne des conditions rigoureusement négociées.