Parce que vous avez besoin d’une bonne affaire à long terme afin d’assurer votre avenir. La réponse à laquelle vous vous questionnez à investir ou non dans un groupement foncier viticole. Mais à noter qu’investir dans la vigne vous privilégie des contrariétés fiscales, et des responsabilités managériales. Car vous avez divers avantages bien plus qu’une exonération fiscale.

Investir en groupement foncier viticole: quels avantages?

 Tout d’abord, un groupement foncier viticole vous permet de cotiser en investissement avec d’autres apporteurs de fonds, afin d’acquérir une exploitation de vignoble. Les résultats seront donc à distribuer selon la part apportée. Dans la production de la vigne, le groupement des investisseurs sera mené à investir dans la mise en marche du projet, en tenant compte des matériaux et des mains d’œuvres, mais également aux revenus que cela va rapporter. 

Avec www.groupement-viticole.com, vous avez un atout avec 18% de réduction en impôt sur le revenu, un taux léger par rapport à une activité liée à l’Autorité des Marchés Financiers. À noter que dans l’investissement, soit vous perdez soit vous gagnez, la perte du capital est bien possible. Mais le groupement viticole joue en votre faveur avec une exonération de l’impôt sur la fortune immobilière (IFI), en contrepartie de la perte de capital. Par contre, vous allez être accompagné et guidé tout au long du processus d’investissement, sans oublier que le résultat n’est visible qu’à long terme.

Le groupement foncier et ses investisseurs

Le groupement foncier viticole fonctionne de la même façon que la Scpi. Cette dernière est une société de gestion de placement immobilier en intermédiaire, qui réunit les fonds investis sur un bien, puis gère le parc immobilier et distribue à ses investisseurs les bénéfices obtenus. Mais pour cela, il faut s’informer des conditions de placement. Avec ces types de sociétés, votre responsabilité se limite à investir dans le projet. Ainsi, les avantages seront comme suit :

Vous ne vous souciez pas de la gestion des affaires, de l’exploitation sur laquelle le particulier a investi et dans la commercialisation des produits à chercher des acheteurs. Tout souci de marketing et de communication reste loin des investisseurs.

Un investissement est réussi grâce à la réputation des domaines viticoles français. Vous acquérez les avantages perçus du nombre de bouteilles de vin vendues sur le marché à chaque fin d’année. 

La nature de l’investissement dans le groupement locatif n’est pas limitée seulement en numéraires, le particulier faisant le placement peut proposer un versement en nature, ou bien les deux systèmes en même temps. Mais les biens doivent alors être évalués à la valeur actuelle de l’échange.

En tant qu’apporteur de fonds sur le démarrage du projet, un investisseur aura le privilège de consommer les produits viticoles à moindre prix.

Les avantages fiscaux de l’investissement en GFV

Un particulier ayant pour but d’investir dans le vin espère à long terme un gain en capital. Avec un fonds durable et une exploitation réussie, votre placement constitue un bon apport pour un projet durable, sans pour autant signifier que le groupement foncier viticole gagne en apport et aux services qu’ils apportent aux propriétaires des champs. Ainsi, les avantages fiscaux énumèrent la défiscalisation des apports en investissement, puis une exonération partielle des droits de succession et de donation du propriétaire.

Enfin, la valeur investie ne change rien sur les risques liés à l’exploitation, comme les risques durant la culture, la vinification et la mise en vente. Il faut assurer de placer dans une exploitation sécurisée et à bon marché. Le foncier viticole vous recommande ainsi des voies opportunes lors de votre placement, afin de préserver votre capital des éventuels risques de pertes.