L’achat de parts de SCPI ou société civile de placement immobilier constitue un moyen d’investir de façon indirecte dans la pierre. Les associés touchent alors des revenus fonciers, en général tous les trois mois. Il va de soi que cette acquisition nécessite des fonds pour financer l’opération. À l’heure actuelle, plusieurs solutions de financement sont disponibles pour vous permettre de mettre en œuvre votre projet.

L’achat de parts avec un crédit bancaire

Selon le Code monétaire et financier, une SCPI ou société civile de placement immobilier désigne un support d’investissement immobilier de long terme, dédié à l’achat et la gestion d’un parc immobilier locatif. Le premier moyen pour financer votre investissement est de contracter un crédit immobilier. Toutefois, il existe quelques contraintes pour cette opération. D’abord, votre banque peut exiger un apport pour votre prêt. Puis, toutes les banques ne proposent pas ce type de financement. Certaines n’accordent de crédit que pour leur réseau uniquement.

En ce qui concerne la nature du prêt pour investir dans les sociétés civiles de placement, les banques proposent deux types de prêt bancaire : le crédit amortissable et le crédit in fine. Si vous contractez un crédit amortissable, vous remboursez le capital et les intérêts pendant la durée de votre prêt. Dans le cadre d’un crédit in fine, vous ne payez que les intérêts durant la période de remboursement, tandis que le capital n’est remboursé qu’à l’échéance de votre prêt. Votre objectif patrimonial va définir le choix de votre crédit.

L’acquisition de parts au comptant

L’investissement scpi peut aussi se faire au comptant. Il s’agit du mode d’acquisition de parts le plus simple d’accès. D’une part, vous n’avez pas de dossier de banque à constituer. D’autre part, la mise en œuvre de votre projet d’investissement n’est pas suspendue à la validation de votre demande de crédit. Vous financez tout ou partie de l’opération avec vos liquidités. Acheter vos parts au comptant et en pleine propriété est préconisé si votre objectif patrimonial est de vous créer un complément de revenus.

Outre la hausse significative et régulière de vos revenus, investir en scpi en payant au comptant vos parts est indiqué pour un placement de trésorerie. Pour cause, il s’agit d’une solution alternative très attractive pour placer efficacement votre trésorerie. Votre investissement vous rapporte 5 % en moyenne. Par ailleurs, ce type d’investissement au comptant est idéal si vous cherchez un placement de diversification. Diversifier vos actifs revêt une importance stratégique dans l’élaboration de votre patrimoine. Des parts constituées uniquement d’immobilier tertiaire offrent de la sécurité.

L’investissement en démembrement

Le démembrement représente un autre mode d’acquisition de parts et un moyen efficace de profiter du rendement scpi. Il existe deux types de démembrement. Le premier est le démembrement viager qui consiste à séparer la nue-propriété de l’usufruit jusqu’au décès de l’un ou de l’autre. Lorsque ce moment survient, le survivant acquiert la pleine propriété des parts. Le second est le démembrement temporaire. L’usufruit est séparé de la nue-propriété pour une durée déterminée, en général entre 5 et 10 ans.

Cette sélection scpi présente l’avantage de permettre l’acquisition de parts beaucoup moins chère par rapport à l’achat en pleine propriété. Financer votre investissement de cette manière convient bien si vous avez comme objectif patrimonial le placement de votre trésorerie, l’optimisation de l’impôt sur la fortune ou la transmission de votre patrimoine. Acheter des parts en démembrement vous permet en effet de faire un investissement rentable dès le départ, de sortir le montant investi de votre base taxable ISF, de préparer la transmission de votre patrimoine sans avoir à payer de frais, etc.

L’achat de parts via une assurance-vie

Acheter des parts de société civile de placement via une assurance-vie est un autre moyen d’investir dans une scpi pinel. Avec ce mode d’acquisition, vous ne devenez pas réellement le propriétaire des parts. L’assureur qui gère votre contrat achète au préalable des enveloppes de scpi pinel pour les mettre à votre disposition comme des unités de compte. Les loyers sont donc enfermés dans votre assurance-vie et les frais de votre contrat y sont appliqués. En d’autres termes, vos gains sont nets de charges.

Dans la pratique, les possibilités de financement de parts via une assurance-vie sont encore limitées. Néanmoins, en dehors de la SCPI fiscale, vous pouvez opter pour une scpi de rendement. Ce type de société civile de placement offre divers avantages. En premier lieu, vous mutualisez vos risques avec de nombreux locataires et des biens immobiliers variés. De plus, la rentabilité nette de frais s’élève en moyenne à 5, 2 %. Enfin, ce placement flexible vous permet d’investir le montant en adéquation avec votre budget.